Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 20:42

Difficile de se remettre d'une semaine en immersion au coeur de la misère animale espagnole...en effet après avoir passée 7 jours à sillonner l'Espagne à la rencontre des nouveaux petits refuges, le retour à la réalité n'est pas simple...

Toute cette misère, toutes ses jeunes bénévoles souriantes, impliquées et investies (il y a quelques hommes quand même..), pas assez de place dans les refuges, + de 20 chiens en accueil chez elles....il faut bien leur trouver des places...elles sauvent les chiens de toutes races, mais s'impliquent également pour tous ces chats errants, faisant des portées un peu partout....

Mais revenons à notre départ de la maison, une fois toute la troupe réunie, déjà pas mal d'heures de route dans les pattes pour certaines...
Lever du camps à 3 h du mat !! On s'installe confortablement pour engloutir les 10 h de route qui nous attendent....

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Traversée de l'Espagne sous une pluie battante....arrivée prévue pour notre 1ère escale à Albacète où Cristina, vice présidente de l'Arca de Noe nous attend déjà à notre hôtel....de la pluie toujours de la pluie, je lui envoie même un texto pour lui demander le temps qu'il fait et bien non, contre toute attente à Albacète, il fait beau et c'est une bien jolie ville....

Juste le temps de poser nos bagages et nous partons pour l'Arca de Noé...on y verra beaucoup de galgos, des podencos, des croisés de toutes sortes, beaucoup de molosses......et biensur des "cachorros" .....toujours des cachorros (chiots)....

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Puis en fin de journée, nous aurons le plaisir d'aller à la rencontre d'une famille d'accueil formidable (je vous la présenterai ultérieurement), comme il y en a peu en Espagne, et elle habite pourtant dans un quartier de chasseur......à la Gineta..

 

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

les jours suivants nous passerons du rire aux larmes...devant tant de misères, tant de chiens, si peu de bénévoles et de moyens, qui se mobilisent corps et âme sur leur temps libre....devant leur sourire quand on leur dit "allez celui-là , réservado pour la France"....

Un refuge trouvé complètement par hasard, fait de bric et de broc avec des pallettes et de la récup de toute sorte...

Un couple qui vit dans un grand terrain bien clos dans leur mobilhome et qui consacre leur vie à leur petits protégés....Une canalisation a été sectionnée, il y a un mois,  et il n'ont plus d'eau courante lorsque nous allons leur rendre visite.....la municipalité ne répare pas....

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Une Perrera Municipale dans une décharge avec des bénévoles dévoués d'Abyda qui viennent aider, nettoyer, soigner pour éviter le plus possible les euthanasies des chiens...

dans cette Perrera pas de galgos, beaucoup de berger allemand, quelques podencos et encore des molosses......

Pour infos, les gardiens de la perrerra sont les employés de la décharge et accessoirement des galgueros...tiens donc...

Les 2 petits refuges d'Abyda qui sont dans une misère totale et dont les bénévoles ont poutant toujours le sourire...et tente de faire bonne figure malgré leur gêne à nous montrer leur locaux...

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

La visite non prévue chez Valentina où je fais la connaissane d'un bébé molosse adorable, famille d'accueil, et responsable d'un refuge à Linares, qui a 3 galgos en accueil depuis de nombreux mois...qu'elle ne parvient pas à placer..

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

La rencontre de Sabrina et Hugues, bénévoles pour Fuerza Animal avec qui je corresponds via facebook et que j'avais hâte de rencontrer.

Grâce à eux et l'aide de Fuerza Animal nous avons pu sortir 4 galgos en délai terminal de Perrera, et comme il n'y a plus de place au refuge, c'est Sabrina et son mari qui les ont pris en accueil, chez eux, 4 chiens de plus alors qu'ils en ont déjà 5 à eux et habite "au bout du monde" !!! nous faisons enfin la connaissance de Soan et Bianca et les 2 autres seront récupérés après notre départ, Eros et Dylan.

La visite du refuge de Fuerza, fait dans un  cochonnier et en état avancé de délabrement...mais toujours cette complicité avec leur chiens, et leur sourire face à toute cette tristesse...

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Et bien sûr le retour aux sources, 2 jours à la FBM....et la visite du nouveau refuge d'Ecija dont je vous parlerai plus longuement dans les prochains articles....et aussi des 5 galgos que nous récupèrerons pour le retour en France...

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Alors bien sûr on ne revient pas indemne d'un périple comme celui là ...les sentiments se mélangent car devant toute cette misère, on se sent impuissantes, limite découragées, et admiratives aussi devant toute cette volonté et cette énergie déployée pour améliorer un peu le quotidien de toutes ces âmes perdues....et puis l'espoir et la joie dans les yeux des bénévoles devant cette main tendue....

Alors à mon retour en France j'étais un peu abattue, me disant que c'était un puit sans fond...une goutte d'eau dans la mer....impossible d'ouvrir l'ordinateur pendant 3 jours...comme un enfant qui appréhende la rentrée des classes, parceque je savais qu'il faudrait tout de suite replonger dans la vie réelle, lire les centaines de mails....trier toutes les photos....mettre à jour les fiches du forum, les albums facebook.....bref remettre le pied à l'étrier mais ma tête était encore un peu là bas....alors j'ai préféré m'occuper des mes chiens ravis de me retrouver, aller chercher mon petit Goliath (le chihuahua) en villégiature chez mes parents, faire mes courses, mon ménage....même aller chez le coiffeur !! (chose que je n'avais pas fait depuis fort longtemps...)

Et puis c'est vrai que des fois, il est plus facile de baisser les bras que de continuer le combat...

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Et puis j'ai retroussé mes manches et suis repartie à "l'attaque", car il faut préparer les futurs voyages, et on ne peut pas laisser tomber tous ces petits refuges, on leur a promis de l'aide, et on va comme toujours tenter de tenir nos promesses, faire notre possible pour que la vie de ces petits malheureux soient un peu meilleures....

Et ce matin un coup de fil vers 9h, tiens un dimanche, je me dis "ça c'est Odile"....et puis une dame que je ne connais pas se présente :

"Bonjour, je suis la fleuriste de Lavilledieu...(petit village près de chez moi) , vous êtes bien Mme untel..." , "euh oui", "j'ai un bouquet à vous livrer"..."quoi un bouquet, vous devez faire erreur...je ne connais personne ici...et je ne pense pas avoir un amoureux transi, quoique..., il y a une carte? vous pouvez me la lire"...

"Biensur : Carine pour te remercier des 4 mois passés à tes côtés, de tout l'amour que tu m'as donné...."

Mes yeux s'écarquillent, mais qui cela peut bien être ....4 mois d'amour mais avec qui??...

"Ma nouvelle famille m'apporte la sérénité et l'amour dont j'avais besoin. Gros calin"...

A ce stade, je vous avoue que je m'intérroge toujours....

Signé : "Pâquerette".......

Ohhh Pâquerette, ma petite fleur que j'ai eu 4 mois en accueil à la maison, ses adoptants m'ont fait livrer un bouquet de fleur....je n'en reviens pas d'une attention aussi touchante.....j'en suis toute émue, et il en faut pour m'émouvoir, ceux qui me connaissent le savent..

Du coup je ne résiste pas à vous montrer ce beau bouquet !!! de pâquerettes..

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Et bien je peux vous dire qu'une surprise comme ça, ça vous rebooste !!

Pâquerette, petite fleur blanche et fragile récupérée en décembre en délai terminal de Perrera à Séville, craintive et soumise.....qui maintenant a des maitres merveilleux pour s'occuper d'elle....

Ca vaut le coup non de les sortir de leur misère..???

Au passage, je remercie tous nos adoptants sincères et dévoués qui nous soutiennent et sans qui rien ne serait possible, les familles d'accueil bien sur qui leur offre un foyer temporaire en attendant "leur nouvelle vie"...., tous les bénévoles...

Et là , on en a du pain sur le planche, on va avoir besoin de vous, parce que je vous l'assure on y est pas allé avec le dos de la cuillère pour les "réservados"....un borgne, un sourd, des fracturés, des boiteux, des podencos, des croisés....des chiots, des craintifs, des mâles......

Allez à bientot pour la suite de nos aventures....

Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre
Retour d'Espagne difficile/ces petits bonheurs qui nous donnent envie de continuer à nous battre

Partager cet article

Repost 0
defensedesgalgos
commenter cet article

commentaires

Nathalie 01/09/2015 10:58

Après lecture, des sentiments partagés devant cette immense misère.... Je n'arrive pas à imaginer tes propres sentiments... Et pour savoir ce qu'il en ressors, je pense qu'il faut le vivre.... Mais, la chose dont je ne doute pas, c'est l'engagement que l'on doit prendre... Tu nous a manqué !

Pinta 31/08/2015 11:21

Carine tu es une fille super avec ton cœur grand comme ça!!ici on récupère ce que l'on peut pour les refuges d'Espagne ,a +

carine 31/08/2015 11:27

merci danielle, t'es pas mal non plus !!! ;-)

Pat 36 31/08/2015 08:01

Merci pour ce bel article Carine.Tu as raison,comme il est difficile de refaire surface après de telles émotions !
Toutes ces images qui ne quittent pas nos têtes...Mais aussi le bonheur et le partage,la complicité.C'était une belle expérience.

stef44 31/08/2015 07:29

Merci pour ce beau texte, ces belles photos...
On ne peut qu'imaginer l'impuissance que vous avez pu ressentir face à tout ce que vous avez vu en Espagne...
Continuer a se battre pour qu'enfin cesse cette barbarie et que les refuges aient plus de moyens pour accueillir ces loulous, voilà pourquoi il faut savoir retrousser ses manches et revenir dans la réalité.

Léa 30/08/2015 23:03

Qui est ce beau noir debout contre la grille, sur l'avant-dernière photo? il n'a peut-être pas de nom ?

carine 31/08/2015 09:38

une fifille dont j'ignore le nom....

Présentation

  • : Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • : Faire connaitre le triste sort réservé aux Lévriers Galgos et Podencos, chiens de chasse martyrs d'Espagne. Nés pour souffrir. Agir pour les aider, les accueillir, les faire adopter, sensibiliser l'opinion publique. Dénoncer également toutes les autres formes de maltraitance infligées aux animaux quels qu'il soient...et où qu'ils soient..!
  • Contact

Recherche

Liens