Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 07:30

"Je suis un galgo noir.

Il y a encore un an de ça, je ne connaissais que le pain comme nourriture, que le béton comme lit, que les brûlures du froid et celles du soleil. Je ne connaissais que la vie en cage, les bagarres avec les autres chiens pour un brin de « confort » de plus, la dure loi du plus fort, la vie au refuge comme celle d’un orphelin… Mais ce temps-là, au final, n’était pas le pire. Bien avant encore, il y a eu cette non-vie ; ou cette vie d’objet de misère. Oui cette longue période en tant que chasseur. Né dans une fosse, exploité, contraint, enfermé sans lumière, ligoté, torturé, pour la satisfaction de certain petits hommes, petits dans leur âme, petits dans leur tête, primitifs dans leur comportement. Mais je m’arrête, ma colère n’est pas si grande. Ce sont eux les misérables, pas moi. Ce sont eux les prisonniers, enfermés dans leur tradition, dans leur petite vie de fortune, prisonnier d’eux-mêmes. Pas moi. J’ai été bien plus fort qu’eux, bien plus fort que cette vie, puisque je suis resté sur mes quatre pattes. Bien plus intelligent car je ne garde (presque) aucune rancune.

basirefuge

 

Et puis j’en suis sorti et grâce à certains Hommes, grâce à leur dévouement, leur engagement, leur espoir jamais ébranlé, grâce à leur volonté toujours grandissante. Une espèce d’homme que je ne connaissais pas encore, bien différents de ceux évoqués plus haut. Alors oui j’ai eu la chance de croiser ces Hommes. Mais cette liberté qu’ils m’ont rendu, qu’ils ont concrétisé, je l’avais en moi bien avant. Même enfermé j’étais libre. Libre de vouloir rester en vie malgré tout.

Puis ensuite il y eu ce voyage, encore d’autres hommes et d’autres femmes, toujours le même combat dans leurs yeux. Puis l’accueil dans une douce famille, le premier aperçu d’une autre vie, de la vie. La vraie vie d’un chien, aimé pour moi-même, aimé tout simplement parce que je suis un chien.

 

DSC04904

 

Encore après il y eu ma famille définitive. Ma maison, dont je suis le prince, mon jardin, mon canapé, ma gamelle à moi tout seul, et tout le confort que je souhaite. Enfin le repos, le sommeil tranquille, le calme. Plus de peur, plus de coup, plus de cris, j’ai appris à vivre comme tout être vivant le mérite.

 

DSCN7234.JPG

 

Mais je n’oublie pas, les souvenirs des traumatismes passés sont là, malgré moi. Je suis méfiant, difficile de faire confiance, les autres chiens me font peur, peut-être n’ai-je pas souvent gagné au jeu du plus fort. Mon pelage amoché témoigne de ce que les hommes sont capables, parfois mon regard trahit encore les souvenirs de cette sombre vie. Non je ne suis pas guéri, mais je ne m’en tire pas si mal.

Aller je l’avoue c’est ma maîtresse qui parle à travers moi… ou bien moi qui parle à travers elle, qui sait… Croyez-vous que nous ne sommes pas conscients de notre sort ? Sinon pourquoi sommes-nous tristes ou heureux ?

 

 Je m’appelle Basi, je suis un ange noir revenu de l’enfer, et je pense à mes frères et à mes sœurs encore là-bas, à ceux qui ne reviendrons peut-être pas...

 

Pour eux, pour moi, n’oublions jamais.

 

 

 blog.JPG

 

Texte écrit par son adoptante Avril 2013 : Nastasia G.

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 08:14

Cette année la Fête Médiévale de la Penne sur Huveaune (13821) se déroulera

le Week End de Pentecôte :

Le Samedi 18 et le Dimanche 19 mai.

affiche.JPG

C'est l'année dernière par hasard (au cours d'une consultation vétérinaire) que j'ai fait la connaissance de M. Alain Pietroni, Président de l'Association "Agir au coeur de la Penne", je lui ai alors expliqué le but de notre Association "Le sauvetage des Lévriers d'Espagne" et celui-ci a tout de suite été sensible au martyr de ces pauvres chiens et nous a proposé de participer à la Fête Médiévale organisée par l'association Agir au Coeur de la Penne, d'autant que le Lévrier est l'emblème de ce village..

DSCN3486

Grâce à cette manifestation nous avons pu l'an dernier sensibiliser beaucoup de monde au sort réservé aux Lévriers Galgos et Podencos en Espagne, récolter pour les refuges grâce aux ventes effectuées sur le stand, réaliser des adoptions et rencontrer de nouvelles familles qui sont devenues familles d'accueils pour l'assocation et même adoptants....Nos lévriers ont été choyé et mis à l'honneur, ils ont pu défiler et représenter dignement leur race.....le tout dans une ambiance sympathique et bonne enfant !! costume à la clé bien sur !!!

 DSCN3557

 

 Cette année L'Association Lévriers sans Frontières est de nouveau conviée a participer à cette magnifique manifestation et une de nos Galga NAIS qui a conquis le coeur de son adoptante Isabelle  l'an dernier pendant la Médiévale 2012 est devenu la mascotte de la Médiévale 2013.

 

DSCN3741

NAIS

Nous serons donc présents, bénévoles, adoptants, familles d'accueil, lévriers à l'adoption, déléguées, NOS lévriers et bien sur notre magnifique NAIS en tête de cortège....pour représenter l'Association Lévriers sans Frontières.

Nous tiendrons un stand pendant ces deux journées et participeront aux différents défilés avec nos fidèles Galgos qui seront à l'honneur pendant ces deux jours.

 N'HESITEZ PAS A VENIR NOUS RENCONTRER

Capture-copie-1

 

 Si vous souhaitez plus de renseignements : contact : carine13lsf@hotmail.fr

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 12:18

Lévriers sans Frontières travaille en partenariat avec 3 refuges :

 "Scooby","Aprenda" et la "Fondation Benjamin Mehnert"

 

Le refuge de Scooby Médina est situé à Médina Del Campo, c'est une province de Valladolid.

carte-scooby.JPG          scooby-mars-2012-050.JPG

 

On compte environ 150 Galgos en transit régulièrement dans le refuge de Scooby situé à Medina del Campo. C’est grâce à la solidarité des associations européennes et à l’entêtement de son Président depuis plus de 20 ans, Fermin Perez que Scooby medina est devenu un des plus grands refuges d’Espagne. Il est doté d’une clinique vétérinaire et de structures pouvant accueillir des bénévoles de tous les pays qui viennent à Scooby pour construire, rénover, aider aux soins des chiens.

http://www.scoobymedina.org/fr/index.html 

 

Le refuge d'Aprenda est situé à Ecija, c'est une province de Séville.

carteecjia.JPG        ecija2.JPG

 

C'est un tout petit refuge, situé au bout d'un long chemin poussièreux, au milieu d'une oliveraie. Les bénévoles y travaillent sans relâche, dans des conditions difficiles et avec de très modestes moyens financiers. Peu d’associations vont dans cette région du Sud de l’Espagne qui se trouvent à 600 kms de Madrid, les Galgos n’ont quasiment aucune chance de sortir du refuge. Ce sont les raisons pour lesquelles,  Lévriers sans Frontières a choisi de les aider. Il faut savoir qu’en Andalousie, les galgueros (chasseurs Espagnols) sont sans foi, ni loi et qu’ils y règnent «  en maître ». On y pend, on y torture les Galgos en toute impunité.

Rigel Hera et Anthias, qui ont été recueillis par le refuge d’Ecija en sont les preuves vivantes.

http://www.aprendaquererlos.org/

_____________________

La Fondation Benjamin Mehnert est située à Séville.

carte-seville.JPG       fbm.JPG

 La fondation Benjamin Mehnert est un organisme à but non lucratif, voué à la situation des animaux de compagnie qui sont maltraités ou négligés en Espagne. Sa principale activité se concentre sur le sauvetage des Lévriers Galgos , afin d’offrir à ces chiens maltraités, une nouvelle opportunité de vie.

La Fondation a été créée en 2000 et a commencé son activité à Séville en 2008.
Des milliers de Galgos sont abandonnés chaque année dans ce pays et récupérés par la Fondation, qui signe
des partenariats avec des associations situés dans les pays d'Europe centrale comme la Hollande, Belgique, France, Suisse, Allemagne et au Danemark, afin de replacer ces chiens en famille.
La Fondation Benjamin Mehnert a choisi de localiser son nouveau siège dans la province de Séville et la construction de son
 refuge dans la même région, où les Lévriers recevront l'attention et les soins nécessaires à leur rétablissement.


http://www.fundacionbm.com/index.php/fr/la-fundacion/quienes-somos

 

Nos deux prochains sauvetages prévus :

Le 02/02/2013 : 26 lévriers en provenance de la fondation Benjamin Mehnert.

Fin février/début mars : une vingtaine de lévriers en provenance

du refuge de Scooby.

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 14:00

Vous ne pouvez pas adopter, car nous n'avez pas la place ou le temps..mais vous souhaitez soutenir notre combat et vous joindre à nous...NOUS aider pour LES aider !

Alors vous pouvez parrainer un Galgo, le parrainage vous permet d'apporter votre aide à un galgo dans le besoin, soit un chien traumatisé qui va nécessiter une prise en charge importante avec réhabilitation jusqu'à son adoption ou une prise en charge permanente chez un membre de l'association lorsque l'adoption est impossible, soit un chien blessé avec des soins couteux ..

Le parrainage nous permet de prendre en charge, les plus abimés, ceux dont personne ne veut et qui sont condamnés à mort en Espagne et d'aider les refuges à financer des soins lourds...afin de les rappatrier en France dès que leur état de santé leur permet de voyager.

Lorsque que votre filleul est adopté  vous pouvez choisir d'en parrainer un autre....car malheureusement de nombreux galgos souffrent de maltraitance et de faim....

Nous vous donnerons bien entendu des nouvelles de vos "petits protégés" afin que vous puissiez connaitre leur évolution et leur rétablissement... Une adresse mail est d'ailleurs dédiée aux parrainages  : parrainagelsf@hotmail.f , sur celle-ci vous pourrez demander des nouvelles de votre filleul.

Le parrainage est libre aussi bien au niveau du montant que de la périodicité, et celui-ci nous permettra d'assurer au galgo que vous aurez choisi tout le confort dont il a besoin.

ACTUELLEMENT 6 GALGOS SONT EN PARRAINAGE

SUR LE SITE DE LEVRIERS SANS FRONTIERES 

http://www.levriers-sans-frontieres.com/pages/parrainer-un-galgo/

 

- FREEKLES ramenée en France en mars 2012, souffre malheureusement d'un mal incurrable, elle a de graves troubles neurologiques entrainant des tremblements importants aussi bien pendant ses périodes de veille que de sommeil. Malheureusement, aucun traitement ne permet pour l'instant de la soigner, elle est donc en accueil permanent chez notre présidente, au siège de l'association. 

freekles.JPG

 

- RIGEL, ce galgo a été pris en charge en septembre 2012, après avoir été retrouvé errant à Séville avec une corde lui rongeant la chair autour du cou, il a été récupéré par le petit refuge d'Apprenda à Ecija. Des soins importants lui ont été prodigués pour recoudre son cou et pour sa patte fracturée. Malheureusement Rigel est également atteint de Leishmaniose, il reste donc en accueil permanent chez Chrystelle notre déléguée du 77.

Rigel (2)

 

- HERA (encore en Espagne), prise en charge en novembre 2012, récupérée par des bénévoles du refuge d'Apprenda à Ecjia, d'après eux et vu son état, elle aurait été trainée derrière une voiture pour l'entraînement des chiens de combats, leur servant d'appât. Elle a été retrouvée avec de nombreux morceaux de peau arrachée, des brûlures, de multiples fractures, la rate éclatée, un pneumothorax. HERA est restée entre la vie et la mort pendant plusieurs jours..Grâce au dévouement des bénévoles, des vétérinaires...elle a survécu et se rétablie peu à peu...Héra rejoindra la France avec notre sauvetage du 02/02/2013.

HERAapres

 

- PAYASA (encore en Espagne) n'est plus toute jeune, elle a été sorti de la perrera de Cuenca par le refuge de Scooby Medina, elle n'avait plus que la peau sur les os. 

Elle reprend du poids doucement mais reste très craintive. Au vu de son état physique et mental, on peut supposer que Payasa, n'a connu que des années de misère. Payasa arrivera en France sur le sauvetage d'LSF courant février/début mars.

 

payasa.JPG

 

- ANTHIAS (encore en Espagne), vient d'être trouvé (janvier 2013) errant et blessé dans les rues d'Ecija. Il est actuellement hospitalisé, et les vétérinaires qui pensaient au debut devoir l'amputer sont confiants car sa patte trés certainement prise dans un piège est en bonne voie de cicatrisation.

Son corps est criblé de plomb, il a des cicatrices partout, nous ont dit les bénévoles d'Ecija. Lévriers sans frontières, partenaire du refuge d'Ecija, le rapatriera en France, dés que possible.

 anthias2.JPG

 

- THOMAS (encore en Espagne) est un Galguito de 8 mois. Il a été trouvé dans la rue prés de Séville, très affaiblit et  les deux pattes  fracturées. Il a été transporté dans une clinique de Séville. Les vétérinaires ont fait les premiers soins d'urgence pour le maintenir en vie.

Il doit être opéré et remontera en France , dés que son état lui permettra de supporter le transport.

 thomas.JPG

 

 

 Nos chiens en parrainage sont pris en charge par LSF de leur sauvetage en Espagne jusqu'à leur rappatriement en France en vue de leur adoption....

 

Si vous souhaitez parrainer un de nos petits malheureux vous pouvez vous rendre sur le site :

http://www.levriers-sans-frontieres.com/pages/parrainer-un-galgo/ et télécharger le bulletin de parrainage.

ou contact sanchezcarine@ymail.com  et demander un bulletin de parrainage qui vous sera envoyé par mail ou courrier.

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 11:36
 
LA SAISON DE CHASSE ARRIVE A SA FIN ET L'HECATOMBE VA COMMENCER...

Chaque année ce sont des milliers de lévriers Galgos et Podencos qui sont abandonnés, mutilés, torturés ...voire pendus !

Ceux qui n'ont pas assez bien chassé vont être sacrifiés où le sont d'ailleurs déjà....le sacrifice allant de l'abandon à la pendaison.....Les refuges sont alors submergés...et nous recevons des appels au secours pour "LES" sortir d'espagne, où ils n'ont aucune chance de survie....

anthias.jpg

En France, l’élevage est réglementé, et aucune coutume ancestrale n’incite à l’élevage en masse et malgré tout, nos refuges/SPA/fourrières/chenils sont pleins !! alors me direz-vous, pourquoi aller accueillir un chien d’Espagne ??? Chez nous les abandons ne résultent pas de barbarie perpétrée sur l’animal, bien entendu  des actes de tortures sont pratiqués sur nos animaux mais ils sont isolés, et le fruit « d’aliénés mentaux »…En Espagne ces actes de barbarie résultent d’une tradition enseignée de père en fils, en toute impunité malgré les lois Européennes. Ce massacre est chaque année renouvelé et entretenu grâce à des élevages sans aucune réglementation qui réalimentent un marché réservé à « ces barbares » que sont pour beaucoup d'entre eux les chasseurs espagnols.

neige

La 1ère action de Lévriers Sans Frontières, est de « sortir » ces chiens d’Espagne afin de les faire adopter en Europe, en attendant d’arriver par différentes actions à faire respecter les lois sur la torture des animaux, faire voter une loi sur la réglementation des élevages de Galgos et surtout faire interdire la chasse aux Lévriers !!!

  calensscooby
 
LE CONTEXTE AVANT l’ACCUEIL :
  La famille d’accueil est un maillon très important de la chaine….Le chien naît dans l’indifférence la plus totale, et des conditions sanitaires déplorables, ensuite il est utilisé (ou abandonné tout de suite) comme outil de chasse par son « Galguero » ou « machine à reproduire ». En fin de saison de chasse, le chien est soit torturé, soit récupéré par une Perrera (fourrière) soit abandonné devant un refuge….Il est alors pris en charge par des bénévoles au milieu de centaines de chiens….S’il n’est pas dominant, il devra sans cesse se battre ou subir les morsures des autres pour garder « sa place » ou accéder à la nourriture….Certains d'entres eux ont la chance d'être réservés par les associations en vue d’une adoption ou d’un accueil en Europe..Et c’est là que la famille d’accueil entre en jeu.
  • Etre FA, c’est accueillir temporairement chez soi un lévrier afin de lui permettre de quitter l’Espagne et de découvrir enfin la vie de famille, en attendant de trouver des adoptants. Accueillir ou adopter un lévrier est un acte d’amour et de bienveillance, vous devez être conscient du fait que le passé du chien est obscur, qu’il a souvent été meurtri et maltraité par ses "maitres" et par les « hommes » de façon générale…Il n’a jamais été considéré comme un animal, mais comme un outil de chasse jetable après utilisation. La famille d’accueil va devoir socialiser et éduquer (pour les plus craintifs) un chien au lourd passé de maltraitance, ou peu habitué à l’homme en vue de le rendre adoptable.
  •  Si le chien n’a pas été maltraité, mais seulement abandonné, la famille d’accueil devra simplement faire la transition avec les futurs adoptants. Prodiguer de bons soins au chien, continuer son éducation et lui apporter l’affection qu’il n’a surement jamais reçue.
  • Pendant sa période de transition en famille d’accueil, l’animal sera testé  en situation réelle vis-à-vis des enfants, des autres chiens, des chats…Les éléments apportés par la famille d’accueil seront cruciaux pour permettre au chien de trouver des bons adoptants.

                DSC04938.JPG  DSCN5816.JPG

POURQUOI DEVENIR FAMILLE d’ACCUEIL :

  • Devenir famille d’accueil est un engagement vis-à-vis de l'association et de l'animal. C’est donner la possibilité de libérer une place dans un refuge pour « sortir un chien d’Espagne »..en vue de désengorger « un peu » les refuges surchargés en attendant de lui trouver un foyer définitif.
  • La famille d’accueil va réhabiliter le chien, le socialiser, lui redonner confiance en l’être humain.
  •  La famille d’accueil va permettre de placer un chien dans son nouveau foyer, grâce à toutes les indications qu’elle pourra donner sur le comportement, le caractère du chien…l’évolution de ses traumatismes et de sa socialisation…Le caractère du chien ne se révèlera vraiment qu’après avoir passé du temps dans sa famille d’accueil, loin des conditions difficiles du refuge, avec la proximité de centaines de chiens..et peu de temps à consacrer par les bénévoles au vu du nombre de chien.

  Capture9-copie-1.JPG

     DSCN5167.JPG

 POUR DEVENIR FAMILLE D'ACCUEIL :

  • Il faut être disponible pour s'occuper du nouvel arrivant.
  • Tous les membres de la famille doivent être d’accord sur le fait d’accueillir un Lévrier.
  • Il faut avoir un domicile fixe.
  • Un environnement familial stable et calme, pour que l’animal puisse se sentir à l’aise et s’épanouir. Cet animal a souvent subi des sévices, humiliations, maltraitances, il va lui falloir reprendre confiance et comprendre qu’il peut ne plus avoir peur..
  • Un jardin avec clôture haute ou un appartement. Ce chien a été maltraité, habitué à fuir et à se cacher pour éviter les actes barbares, il peut donc essayer de s’échapper, surtout s’il a peur. Il faudra donc être vigilant et le surveiller afin d’éviter une fuite qui le conduirait à sa perte.
  • Comme tout chien, le lévrier a besoin de promenades quotidiennes .Au début, il faudra être très vigilant pendant les promenades car le risque de fuite est important et il peut prendre peur au moindre bruit.
  • DSCN2786

PRISE EN CHARGE DE LA FAMILLE D’ACCUEIL

Les chiens placés en famille d’accueil sont stérilisés, pucés, testés pour les maladies méditerranéennes, ils ont subi une période de quarantaine en Espagne avant leur rapatriement en France.

Les frais vétérinaires seront pris en charge par l’Association.

  •  Les autres frais seront à la charge de la famille d’accueil. Le chien devra être traité comme votre propre chien, dormir à l’intérieur, avoir son panier, sa gamelle de nourriture et d’eau, des sorties quotidiennes.
  • Le chien que vous allez accueillir n’a souvent pas connu grand-chose avant d’arriver, et ne sera très certainement pas habitué aux bruits de la maison, il faudra donc l’habituer aux bruits courants tel que la télévision, l’aspirateur, le téléphone….
  • Il devra porter en permanence son collier bleu LSF avec sa médaille au N° de l’association et ne devra jamais être promené sans laisse  sauf dans un endroit entièrement clôturé.



 DSCN5786

C'EST MAINTENANT ET SUR LES 3 MOIS A VENIR QUE NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, CAR C'EST MAINTENANT QUE LES CONDITIONS SONT LES PLUS DIFFICILES EN ESPAGNE, LA CHASSE SE TERMINE, LES CHIENS AFFLUENT ET ATTENDENT TRANSIS DANS LE FROID.....

 neige2.JPG        neige3.JPG

SI VOUS ETES DANS LE SUD ET QUE VOUS SOUHAITEZ FRANCHIR LE PAS ET ACCUEILLIR

"UN ANGE" pour

 l'ASSOCIATION LEVRIERS SANS FRONTIERES :

contact : sanchezcarine@ymail.com ou 06 03 02 58 38

Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 12:27

Galgo,

Martyre dans ton pays,

Battu, torturé et puis

A un arbre pendu, pas très haut :

"Et que tes pattes jouent du piano ! "

 

Tu vis dans la terreur,

Ne connaît que la peur.

Aucun droit d'équité.

Rien ne t'es épargné,

 

Pour ces hommes "machos"

Qu'on nomme galgueros

Tu n'a cessé de courir

Courir, pour ne pas mourir.

 

Malgré les cris, les coups,

Epuisé...mais debout !

Si tu chasses : "Muy bien ! "

Sinon, tu n'es plus Rien.

 

L'enfer alors surgit :

Jeté au fond d'un puits.

Des jours tu agonises

Avant de lâcher prise.

 

Et tu cherches : pourquoi...?

Pourquoi "Il" t'a fait ça ?

Toi, tu l'aimais si fort,

Lui, te donne la mort !

 

Alors....."I have a dream...."

Comme Martin :

Aujourd'hui "j'ai un rêve..." :


Qu'un jour viendra enfin,

Dans le coeur des humains

L'Amour et le Respect,

Pour tous ces lévriers....

 

Poème écrit par Anne, adoptante de Lucéra....

 

DSCN6166.JPG

Repost 0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 09:00

Meilleurs Voeux pour cette année 2013

de la part de vos déléguées Lévriers sans Frontières du Sud-Est...

 

elo.JPG

 Elodie BUDIEL, Cuges les Pins (13) 

  Afgane_avec_Galgos.JPG

   Carine SANCHEZ, Marseille (13) 

 

Merci à tous pour votre soutien...c'est grâce à vous tous que nous pouvons continuer à les sauver...

Repost 0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 13:00

TOUTE L'EQUIPE DU SUD DE LEVRIERS SANS FRONTIERES VOUS SOUHAITENT DE BONNES FETES DE FIN D'ANNEE......

  DSCN2777

Grace à vous tous, nous avons pu réaliser de merveilleux sauvetages, de belles adoptions.....

Beaucoup de galgos ont trouvés leur foyer définitif, ainsi que la paix et l'amour qu'ils méritaient tant....

Aussi je tiens à dire un grand merci à toutes nos familles d'accueil qui assurent le gîte, le couvert et l'affection au galgo qu'ils ont en accueil pendant 1 ou plusieurs mois.....et je sais quel est le déchirement lorsqu'on doit laisser partir son petit protégé, que l'on a aimé comme son propre chien....

Mais c'est pour que celui-ci commence sa nouvelle vie....

Un grand merci à  nos adoptants du Sud, qui ont justement permis de donner ce foyer définitif à ceux qui n'avaient pas droit au bonheur en Espagne....mais seuleument à la misère et aux coups....

ILS ont trouvé le bonheur cette année 2012 dans le Sud :

NAIS,  (13)

  DSCN3741.JPG

PARRY, (13)

 parry.JPG

ROSY, (13)

DSCN3259

ANGELA , (13)CaptureANGIE

CALENS, (13)

rosepanier-copie-1.JPG

DIEGO , (84)

Diego vacancier1 

MACHENGA renommée FLEUR, (13)

fleur5.JPG

XENA renommée LENA, (13)

XENA.jpg

KATRINA renommée TOSCA, (13)

tosca

ESPARTACO renommé SPARCO, (13)

Capture39

RASPA, (13)

Dossier-3-1862-1--copie-1.jpg 

CLOU renommé CLOVIS, (13)

Capture7-copie-1.JPG

 

INGRID, (65)

Capture11

EMERAUDE renommée LUNA, (83) 

emraude8-copie-1.JPG

 

Seul,  BASI arrivé sur le transport du 17 novembre n'a pas encore trouvé son foyer définitif, nous espérons que pour lui  l'année 2013 sera une belle et heureuse année...et qu'il trouvera des maîtres aimants...

BASI est actuellement en Famille d'Accueil à Auriol (13). OK chat, sociable, proche de l'homme.

Capture9

 

contact pour Basi : sanchezcarine@ymail.com

 

UN BON BOUT D'AN

 

 

touscanape.JPG

 

DE LA PART DES POILUS...

Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 16:00

Le Week-End du 8 et 9 décembre, l'équipe du Sud-Est de "Lévriers sans Frontières", sera présente à la Fête de la Saint Eloi qui aura lieu à Auriol dans le 13.

 affiche.JPG

 

Ce sera cette année, la 18ème Foire Provençale de Noël organisée par le Groupe St Eloi en partenariat avec la Mairie. A cette occasion un grand Marché de Noël aura lieu dans tout Auriol pendant 2 jours, avec de nombreux exposants...et la boutique LSF, dont "la boutique spécial Noël".

Nous tiendrons un stand avec divers objets fabriqués par les membres de l'association, à vendre aussi bien pour les loulous que pour leurs maîtres, des idées cadeaux pour les fêtes, avec des créations de Noël (décoration pour le sapin et la maison)... dont le profit sera reversé à notre refuge partenaire "Scooby" à Médina del Campo en Espagne.

Nous serons situés sur la partie externe du Marché.

 

Date : SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 DECEMBRE 2012

Lieu : Auriol 13390, Centre ville.

Horaire : de 9h à 19h.

Entrée libre et gratuite.

 noelJPG.JPG 

 

Venez nombreux retrouver les bénévoles, familles d'accueils, déléguées et galgos de l'association.

Vous pourrez y voir nos chiens en accueil dans le Sud..et une partie de nos galgos adoptés récemment ou plus anciennement.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements ou en cas de problème pour nous trouver :

Contact : Carine : 06 03 02 58 38




 

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 15:48

Vous souhaitez passer l'année 2013 avec nous et nos petits protégés , vous pouvez soutenir nos actions en achetant le calendrier 2013.

Notre calendrier est simple, il nous est imprimé gracieusement par un sympathisant de Lévriers sans Frontières.

Le prix de vente est de 5 euros (au minimum)+ frais de port et tous les bénéfices, seront reversés à notre refuge partenaire de Scooby medina.

Pour vos commandes, vous adresser à Jacqueline Tampigny / 11 rue Sainte Marguerite 60110 Lormaison

Tél: 0344522137 

Mail : tampigny.george@neuf.fr

 

FORMAT A4 , papier cartonné

 

CALENDRIER.JPG

 MERCI POUR EUX

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • : Faire connaitre le triste sort réservé aux Lévriers Galgos et Podencos, chiens de chasse martyrs d'Espagne. Nés pour souffrir. Agir pour les aider, les accueillir, les faire adopter, sensibiliser l'opinion publique. Dénoncer également toutes les autres formes de maltraitance infligées aux animaux quels qu'il soient...et où qu'ils soient..!
  • Contact

Recherche

Liens