Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 11:36
 
LA SAISON DE CHASSE ARRIVE A SA FIN ET L'HECATOMBE VA COMMENCER...

Chaque année ce sont des milliers de lévriers Galgos et Podencos qui sont abandonnés, mutilés, torturés ...voire pendus !

Ceux qui n'ont pas assez bien chassé vont être sacrifiés où le sont d'ailleurs déjà....le sacrifice allant de l'abandon à la pendaison.....Les refuges sont alors submergés...et nous recevons des appels au secours pour "LES" sortir d'espagne, où ils n'ont aucune chance de survie....

anthias.jpg

En France, l’élevage est réglementé, et aucune coutume ancestrale n’incite à l’élevage en masse et malgré tout, nos refuges/SPA/fourrières/chenils sont pleins !! alors me direz-vous, pourquoi aller accueillir un chien d’Espagne ??? Chez nous les abandons ne résultent pas de barbarie perpétrée sur l’animal, bien entendu  des actes de tortures sont pratiqués sur nos animaux mais ils sont isolés, et le fruit « d’aliénés mentaux »…En Espagne ces actes de barbarie résultent d’une tradition enseignée de père en fils, en toute impunité malgré les lois Européennes. Ce massacre est chaque année renouvelé et entretenu grâce à des élevages sans aucune réglementation qui réalimentent un marché réservé à « ces barbares » que sont pour beaucoup d'entre eux les chasseurs espagnols.

neige

La 1ère action de Lévriers Sans Frontières, est de « sortir » ces chiens d’Espagne afin de les faire adopter en Europe, en attendant d’arriver par différentes actions à faire respecter les lois sur la torture des animaux, faire voter une loi sur la réglementation des élevages de Galgos et surtout faire interdire la chasse aux Lévriers !!!

  calensscooby
 
LE CONTEXTE AVANT l’ACCUEIL :
  La famille d’accueil est un maillon très important de la chaine….Le chien naît dans l’indifférence la plus totale, et des conditions sanitaires déplorables, ensuite il est utilisé (ou abandonné tout de suite) comme outil de chasse par son « Galguero » ou « machine à reproduire ». En fin de saison de chasse, le chien est soit torturé, soit récupéré par une Perrera (fourrière) soit abandonné devant un refuge….Il est alors pris en charge par des bénévoles au milieu de centaines de chiens….S’il n’est pas dominant, il devra sans cesse se battre ou subir les morsures des autres pour garder « sa place » ou accéder à la nourriture….Certains d'entres eux ont la chance d'être réservés par les associations en vue d’une adoption ou d’un accueil en Europe..Et c’est là que la famille d’accueil entre en jeu.
  • Etre FA, c’est accueillir temporairement chez soi un lévrier afin de lui permettre de quitter l’Espagne et de découvrir enfin la vie de famille, en attendant de trouver des adoptants. Accueillir ou adopter un lévrier est un acte d’amour et de bienveillance, vous devez être conscient du fait que le passé du chien est obscur, qu’il a souvent été meurtri et maltraité par ses "maitres" et par les « hommes » de façon générale…Il n’a jamais été considéré comme un animal, mais comme un outil de chasse jetable après utilisation. La famille d’accueil va devoir socialiser et éduquer (pour les plus craintifs) un chien au lourd passé de maltraitance, ou peu habitué à l’homme en vue de le rendre adoptable.
  •  Si le chien n’a pas été maltraité, mais seulement abandonné, la famille d’accueil devra simplement faire la transition avec les futurs adoptants. Prodiguer de bons soins au chien, continuer son éducation et lui apporter l’affection qu’il n’a surement jamais reçue.
  • Pendant sa période de transition en famille d’accueil, l’animal sera testé  en situation réelle vis-à-vis des enfants, des autres chiens, des chats…Les éléments apportés par la famille d’accueil seront cruciaux pour permettre au chien de trouver des bons adoptants.

                DSC04938.JPG  DSCN5816.JPG

POURQUOI DEVENIR FAMILLE d’ACCUEIL :

  • Devenir famille d’accueil est un engagement vis-à-vis de l'association et de l'animal. C’est donner la possibilité de libérer une place dans un refuge pour « sortir un chien d’Espagne »..en vue de désengorger « un peu » les refuges surchargés en attendant de lui trouver un foyer définitif.
  • La famille d’accueil va réhabiliter le chien, le socialiser, lui redonner confiance en l’être humain.
  •  La famille d’accueil va permettre de placer un chien dans son nouveau foyer, grâce à toutes les indications qu’elle pourra donner sur le comportement, le caractère du chien…l’évolution de ses traumatismes et de sa socialisation…Le caractère du chien ne se révèlera vraiment qu’après avoir passé du temps dans sa famille d’accueil, loin des conditions difficiles du refuge, avec la proximité de centaines de chiens..et peu de temps à consacrer par les bénévoles au vu du nombre de chien.

  Capture9-copie-1.JPG

     DSCN5167.JPG

 POUR DEVENIR FAMILLE D'ACCUEIL :

  • Il faut être disponible pour s'occuper du nouvel arrivant.
  • Tous les membres de la famille doivent être d’accord sur le fait d’accueillir un Lévrier.
  • Il faut avoir un domicile fixe.
  • Un environnement familial stable et calme, pour que l’animal puisse se sentir à l’aise et s’épanouir. Cet animal a souvent subi des sévices, humiliations, maltraitances, il va lui falloir reprendre confiance et comprendre qu’il peut ne plus avoir peur..
  • Un jardin avec clôture haute ou un appartement. Ce chien a été maltraité, habitué à fuir et à se cacher pour éviter les actes barbares, il peut donc essayer de s’échapper, surtout s’il a peur. Il faudra donc être vigilant et le surveiller afin d’éviter une fuite qui le conduirait à sa perte.
  • Comme tout chien, le lévrier a besoin de promenades quotidiennes .Au début, il faudra être très vigilant pendant les promenades car le risque de fuite est important et il peut prendre peur au moindre bruit.
  • DSCN2786

PRISE EN CHARGE DE LA FAMILLE D’ACCUEIL

Les chiens placés en famille d’accueil sont stérilisés, pucés, testés pour les maladies méditerranéennes, ils ont subi une période de quarantaine en Espagne avant leur rapatriement en France.

Les frais vétérinaires seront pris en charge par l’Association.

  •  Les autres frais seront à la charge de la famille d’accueil. Le chien devra être traité comme votre propre chien, dormir à l’intérieur, avoir son panier, sa gamelle de nourriture et d’eau, des sorties quotidiennes.
  • Le chien que vous allez accueillir n’a souvent pas connu grand-chose avant d’arriver, et ne sera très certainement pas habitué aux bruits de la maison, il faudra donc l’habituer aux bruits courants tel que la télévision, l’aspirateur, le téléphone….
  • Il devra porter en permanence son collier bleu LSF avec sa médaille au N° de l’association et ne devra jamais être promené sans laisse  sauf dans un endroit entièrement clôturé.



 DSCN5786

C'EST MAINTENANT ET SUR LES 3 MOIS A VENIR QUE NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, CAR C'EST MAINTENANT QUE LES CONDITIONS SONT LES PLUS DIFFICILES EN ESPAGNE, LA CHASSE SE TERMINE, LES CHIENS AFFLUENT ET ATTENDENT TRANSIS DANS LE FROID.....

 neige2.JPG        neige3.JPG

SI VOUS ETES DANS LE SUD ET QUE VOUS SOUHAITEZ FRANCHIR LE PAS ET ACCUEILLIR

"UN ANGE" pour

 l'ASSOCIATION LEVRIERS SANS FRONTIERES :

contact : sanchezcarine@ymail.com ou 06 03 02 58 38

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • : Faire connaitre le triste sort réservé aux Lévriers Galgos et Podencos, chiens de chasse martyrs d'Espagne. Nés pour souffrir. Agir pour les aider, les accueillir, les faire adopter, sensibiliser l'opinion publique. Dénoncer également toutes les autres formes de maltraitance infligées aux animaux quels qu'il soient...et où qu'ils soient..!
  • Contact

Recherche

Liens