Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 17:58

" Il était une fois notre aventure Kissou ;-)

 

Tout commence en  juin 2015,  lorsque je décide de parcourir le site de Lévriers Sans Frontières où se trouve les 30 profils des galgos bientôt prêts à l’adoption et à l’accueil qui doivent arriver en France environ une semaine plus tard. J’examine ces p’tites bêtes une à une songeant à ceux pouvant être compatibles à ma personnalité et mon rythme de vie, en fonction de leur description et de leur minois. J'en remarque 3....avec un coup de cœur évident pour une galga tigrée aux grands yeux plein de stupeur paraissant maquillés ! Sans m'en rendre compte, je viens de craquer face à la jolie Loli !

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Je lui trouve même une ressemblance avec mon husky...je vous rassure je suis la seule à voir un air de famille entre elles ! Je vois des choses que vous ne pouvez voir ! ;) Puis je me ressaisis car en fait je ne voulais pas réellement adopter mais juste regarder…Puis l'idée fait son chemin, et je me dit "pourquoi ne pas agrandir la famille", car sensible à toute cette misère,  je ne peux pas tous les sauver de cet enfer mais UNE ça oui je peux, et il est temps au bout de 7 ans de donner une sœur à ma Ch’ti-Loup !

Je remplis alors un formulaire de demande d'adoption en ligne, et là tout va très vite, je suis rappelée par une déléguée de l'Association Lévriers sans Frontières, qui me signifie que le prochain transport est dans une semaine et que tous les chiens "disponibles" sont déjà répartis en accueil... Je lui fais alors part de mon souhait d'adopter, mais le délai est court, et elle me propose alors de prendre Loli en accueil et comme c'est en vue d'une adoption, il est possible de modifier son lieu d'accueil..! Une visite est organisée pour vérifier mes conditions d'accueil et  une semaine plus tard elle est là avec nous. Dès son arrivée elle est "sniffée" de la truffe au bout de la queue par mon husky "Chti'Loup" qui dès lors ne lâche plus d’une semelle.

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Notre 1ère rencontre est tendue...c'est en effet une chienne craintive qui a trés peur de moi...et de tout d'ailleurs..

Les premiers jours lorsqu’elle ne dort pas, elle passe son temps à m’observer !

Parfois elle pousse d’étranges soupirs très sonores ressemblant à des ballons qui se dégonflent bruyamment ! Autre fait atypique, elle dort les yeux ouverts, je ne savais même pas que c’était possible. Et je ne peux pas bouger une oreille sans que cela ne la réveille !

Je commence alors à noter sur un cahier, dans un tableau, les détails de ce qu’elle boit, mange et évacue…Car les jours qui suivent son arrivée à la maison,  elle est si stressée qu'elle se retient des heures pour ne pas faire ses besoins, ne mange et ne boit quasiment pas...

A son arrivée, elle est restée plus de 48 h sans faire ses besoins avec pourtant des balades durant minimum 1 heure… Puis elle se détend un peu  et  au moment des sorties, vient toujours avec plaisir, s’étire, se secoue, se frotte à sa nouvelle sœur d’adoption , plonge même parfois sa tête dans son collier, et enfile avec un plaisir visible son harnais pour la promenade vidange ! Elle parait plus à l'aise à l'extérieur car étrangement quand on rentre de la sortie "pissou", dès que je la détache elle file presque en courant dans son panier  qu'elle considère comme "son refuge"...on m'a dit après que c'était pour elle "son coin de sécurité".

Ce n'est  évident ni pour elle, ni pour moi car en plus elle ne se déplace pas pour boire et manger, je lui mets donc ses gamelles à proximité, car il fait très chaud cet été là ! Sa peur de bouger hors de son panier pour aller boire et manger va durer plus de deux mois…

Maintenant, elle a plutôt bon appétit, elle mange 4 fois plus que mon husky ! ;)

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Une semaine après son arrivée, elle m'a causé une grosse frayeur, invitée chez une amie qui a un jardin bien clos entouré de murs de 2 mètres surmontés de barbelés...je me dis qu'elle apprécierai peut être de se dégourdir les pattes dans un endroit sécurisé..car mon jardin n'est pas très grand, elle semble n'y prendre aucun plaisir.

Elle prend peur de "je ne sais quoi"...et réussi à bondir au dessus du mur, se rapant au passage le ventre aux barbelés...Panique à bord elle part dans le paté de maison.., je sillone le quartier en voiture pendant 1 heure et je finis par l'apercevoir sur le bas côté...Je m'arrête près d'elle m'accroupie l'appelant doucement...et ouvre la portière pour lui laisser le passage...A mon grand soulagement, elle s'engouffre dans la voiture où ma husky l'attend...On peut dire que sur ce coup, j'ai eu beaucoup de chance, car il y a tant de galgos en fugue...

Les 1ers temps, je me réveillée plusieurs fois par nuit pour m’assurer que tout va bien.

Lorsque quelque chose l’effrait à la maison, elle peut rester près de la porte d’entrée debout sans bouger pendant de longs moments, je dois alors intervenir pour la guider vers son panier.

Tout la terrifie : l'envoie un jouet, qu'elle interprête comme le jet d'un projectile;  la présentation d'un gros os à mâcher..la fait se recroqueviller comme si j'allais la bâtre..en promenade si elle s'entortille avec sa laisse ..le fait de lever la jambe entraine une réaction d'évitement comme si j'allais lui assener un coup de pied ..enfin tout cela c’est moi qui l’interprète ainsi, je ne connais pas son passé, je sais juste qu’elle est bien plus que timide, elle est craintive et je ne pense pas que cela soit sans raison !

En balade, personne ne peut l’approcher, le simple fait de la regarder l’effrait et elle fait de grands écarts, prête à s’enfuir heureusement qu'elle est attachée à moi (la ceinture cani-cross de sa sœur m’a bien servie) et de façon générale, tout la stresse, les gens, les bruits, le craquement des branches mortes lorsque sa sœur saute dedans, le vent, les panneaux publicitaires perchés qui se déroulent, les corbeaux dans les feuillages des arbres...pourtant elle montre un vif intérêt  aux chats du parc d’à côté qu’elle croquerait bien volontiers...et surtout pour les  petits lapins abandonnés qui nichent dans les fourrés du parc et  qui m’ont valu un jour de me retrouver les quatre fers en l’air dans les hautes herbes ! (Heureusement : zéro victime)

 

 

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Au bout de 15 jours, en accord avec l'association, j'ai pris la décision de la garder mais ça je le savais depuis le 1er jour qu'elle ne quitterait jamais la maison...SA maison.

Cela fait maintenant  6 mois qu'elle est parmi nous, je l'ai rebaptisée Kiss-Me (et ce depuis le jour de son arrivée ) elle paraît enfin apprécier mes petites caresses sur sa tête et derrière ses oreilles qu'au début elle semblait subir. Son poil a poussé sur des parties de son corps qui étaient nues à son arrivée, je trouve même que ses dents sont moins entartrées, elle a essayé tous les paniers de sa sœur et choisi ses préférés. Elle possède un collier rafraîchissant pour l’été et un lumineux pour le soir, deux pulls et deux manteaux, un kaway, un gant de massage, plein de jouets, une paire de gamelles réglables en hauteur installée dans le couloir où elle se déplace enfin toute seule. (Au début elle me surveillait, il ne fallait pas que je la regarde manger...ensuite il y a eu les phases où elle pleurait de façon imperceptible la nuit pour que j’aille dans le couloir l’appeler afin qu’elle vienne, ensuite je filais par la cuisine et faisais le tour jusqu’au lit pour qu’elle puisse boire...oui ça a été un peu folklorique à des moments !)

Elle est aussi le sujet de mes expériences de tricotage de snoods et essais de confection de divers lainages pour lévriers, invendables pour le moment ;) !

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Madame adore l’huile de foie de morue fumée dans ses croquettes, la quiche, le saucisson et autres gourmandises canines...et lorsque je mange elle me regarde toujours avec un air de chien le plus malheureux du monde alors que sa gamelle est pleine !

Elle aime embêter Chti' Loup qui chasse le mulot et ce qu'elle apprécie par dessus tout ce sont les "siestes party" avec sa soeur...

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Nous avons franchit le pas de la laisse 3 mois après son adoption et elle se promène en liberté presque tous les jours, dans des endroits appropriés à l’écart des routes et du gibier (enfin on essaie pour ce dernier détail...elle a quand même réussi à me ramener une petite bestiole une fois !) Elle pique des sprints, sautille comme un chiot géant, se baigne, joue avec les autres chiens avec une préférence pour les chiens de son gabarit, elle broute l’herbe, se roule (aussi dans des trucs immondes si je n’y prends pas garde) et lorsqu’elle a fini de faire sa fofolle elle redevient mon ombre, et me prend en filature presque museau collé à mes talons !

Quand je l’appelle elle obéit quand ça lui chante, bien qu’elle connaisse son nouveau nom depuis sa première semaine avec nous !

Elle prend également un malin plaisir à "foncer" sur les inconnus et les contourne au dernier moment pour faire demi-tour et les suivre jusqu’à arriver à mon niveau !

Et curieusement elle n’aime ni le jardin ni le canapé comme sont réputés friands les galgos...c’est pas faute d’avoir essayé mais pour l’un comme pour l’autre, si je l’y "assigne" elle s’en échappe dès qu’elle peut pour rentrer et se caler dans son panier !

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Elle s’effarouche toujours facilement, mais ça reste un plaisir pour les yeux et le cœur de la voir s’amuser comme une fofolle avec sa sœur et d’autres chiens. Et même si je n’aime pas le vacarme des aboiements...ça me ravit toujours d’entendre retentir sa grosse voix grave (ce qui est récent) lorsqu’elle sollicite les autres chiens pour jouer et courir avec elle.

Et toujours ses magnifiques grands yeux ambrés au soleil et cerclés de noir qui me donnent l’impression qu’elle est maquillée et me font inlassablement craquer ! ;)"

Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF
Notre histoire avec Kiss-me/Témoignage d'une adoptante LSF

Cette belle histoire en images ....

  Texte écrit par Catherine de Valence (26), adoptante de Loli "Kiss-me"...

Partager cet article

Repost 0
defensedesgalgos
commenter cet article

commentaires

regine RIANDIERE 27/06/2016 11:08

Très beau témoignage, c'est encourageant pour les autres qui ont peur de franchir le cap, merci

papynene 09/02/2016 20:40

on dirais mon histoire !!! trop beau ses animaux !!que de l'amour

Catherine 30/09/2016 12:00

Bonjour Joss, désolée de ne pas vous avoir répondu plus tôt, je n'avais pas vu votre commentaire. Pour ce qui est de savoir à quel moment on peut lâcher son chien pour la première fois je pense que c'est un peu compliqué car c'est du cas par cas. Dans tous les cas il vaut mieux que cela soit dans un lieu un minimum sécurisé. Pour Kiss-Me j'ai attendu un peu plus de 2 mois car elle était très craintive, mais je voyais déjà depuis quelques semaines qu'elle avait envie de courir avec les autres chiens. Alors un jour j'ai écouté mon instinct et elle s'est défoulée comme une folle quelques instants pour ensuite faire la glu derrière moi. :D Mais comme je le disais chaque galgo est différent avec une histoire et un caractère bien spécifique...quand ils sont craintifs il vaut mieux attendre au moins 2 mois qu'ils soient bien attachés à vous. Après il y a des spécialistes plus à même de vous répondre, personnellement je n'ai que l'expérience de mon histoire avec ma galga. Bonne journée à vous, Catherine.

JOSS 13/03/2016 16:58

Quelle belle histoire ! Vous avez su la guider, l'entourer, l'aimer pour qu'elle (re)prenne confiance. Et vous êtes très justement récompensée. Quel bonheur. Et en fait vous répondez à une question que je me pose (mais cela dépend du chien et d'autres facteurs aussi) : c'est environ combien de temps après l'arrivée peut-on -avec une extrême prudence- commencer à détacher la laisse...?
Je vous souhaite de longues années de bonheur avec vos deux loulous.
Cordialement. JOSS

Catherine 09/02/2016 21:46

:D Je veux bien voir votre témoignage photos aussi si vous en avez un, ou un diaporama musical qui retrace votre histoire et la sienne également ;)

Michelle 06/02/2016 11:43

Sympa le snood à pompon
! Plein de bonheur pour Loli "Kiss-me" et vous.

Michelle 06/02/2016 20:00

Merci

Catherine 06/02/2016 13:56

Merci pour nous ;) Et pour le snood, aussi c'était mon premier tricoté en plein été :p
Plein de bonheur pour vos loulous et vous aussi :)

Chantal VOUTON 05/02/2016 23:43

Que d'amour dans ce magnifique témoignage et que d'émotions de retrouver et revivre toutes les similitudes vécues avec les adoptions de mes trois filles ... Loli "Kiss-me" fera encore beaucoup de progrès, il faut juste du temps, ma Mélissa a mis presque 1 an et demi pour apprécier pleinement et sans crainte sa nouvelle vie. Mais quel bonheur à chaque étape !

Catherine 06/02/2016 13:55

Merci beaucoup. C'est vrai qu'elle a l'air de se sentir bien avec nous, par contre elle me fait des câlin seulement à l'extérieur...j'attends avec impatience le jour où elle en réclamera aussi à la maison :D (peut-être la prochaine étape)

Jeanny 05/02/2016 23:37

Très belle histoire , j espère que pour moi aussi ma Emy deviendra moins sauvage surtout vis à vis des hommes par contre avec moi c'est un amour elle m'a adopté tout de suite. Elle s entend très bien avec ma Vanille (teckel naine) elles dorment souvent ensembles. Par contre ma chérie n aboie jamais

Catherine 06/02/2016 14:06

Ok...donc je dois la laisser aboyer si je comprends bien ? Ça fait quelques semaines que je lui houspille dessus dès qu'elle aboie...et elle le fait un peu moins...

Catherine 06/02/2016 13:53

Vous avez de la chance qu'elle n'aboie pas. kiss-Me prend de l'assurance car elle ne le faisait pas avant....à présent dès qu'elle voit un chien au loin, elle lui fonce dessus et une fois arrivée elle fait la folle en sautant autour de lui le popotin en l'air, la queue dansant dans tous les sens tout en aboyant pour l'inviter au jeu ! C'est une sale manie difficile à lui enlever...surtout qu'elle a une grosse voix :D

carinelsf07 06/02/2016 13:07

lorsque votre chien aboie c'est qu'il passe un "cap" et est capable d'exprimer ses émotions que ce soit la peur, la joie au autres...si elle timide , le fait d'aboyer sera un "pas en avant" pour elle...elle s'extériorisera pour l'instant elle n'en est pas encore capable...ma 1er galga a mis 6 mois pour aboyer...mode de communication naturel chez le chien..

Présentation

  • : Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • Le blog de defense des galgos et des animaux maltraités
  • : Faire connaitre le triste sort réservé aux Lévriers Galgos et Podencos, chiens de chasse martyrs d'Espagne. Nés pour souffrir. Agir pour les aider, les accueillir, les faire adopter, sensibiliser l'opinion publique. Dénoncer également toutes les autres formes de maltraitance infligées aux animaux quels qu'il soient...et où qu'ils soient..!
  • Contact

Recherche

Liens